• SON ET AUDITION

    L’ANATOMIE DE L’OREILLE

    Elle est composée de trois parties principales :
    – l’oreille externe (pavillon, conduit auditif externe, tympan)
    – l’oreille moyenne (osselets, caisse du tympan)
    – l’oreille interne (cochlée)

    Le son est capté et amplifié par l’oreille externe et moyenne. C’est la partie « mécanique » de l’oreille. Le son est ensuite transmis à l’oreille interne qui contient environ 15000 cellules sensitives (les cellules ciliées internes et externes). Ces cellules émettent des stimuli vers le cerveau via le nerf auditif.

    LA PERTE D’AUDITION
    Quels sont les premiers signes ?
     » Je fais souvent répéter les gens, surtout quand il y a plusieurs personnes et un peu de bruit de fond. »
     » Je n’entends plus les petits bruits : chants d’oiseaux, tic-tac de la pendule, clignotant de la voiture… »
     » J’entends mais je ne comprends pas. »
     » Mon entourage me dit que la télévision est à un niveau trop fort. »

    QUELLES PEUVENT EN ETRE LA CAUSE ?
    Le vieillissement naturel de l’oreille (ou presbyacousie) entraîne la disparition partielle des cellules ciliées de l’oreille interne. Les fréquences aigües sont d’abord touchées puis ce sont ensuite les fréquences moyennes et graves. Le bruit a aussi des effets néfastes sur l’audition quand l’exposition est trop prolongée et le niveau sonore est trop intense. Dans ce cas, les cellules de l’oreille interne subissent des dommages irrémédiables.

    Certaines pathologies peuvent également entraîner une altération de l’audition. Pour certaines d’entre elles, la baisse d’audition n’est que passagère. Il existe une multitude de situations pour lesquelles le médecin ORL peut agir soit en prescrivant un traitement soit en opérant. Malheureusement, ce n’est pas toujours possible. Le médecin ORL prescrira alors le port d’aides auditives.

    Nos partenaires